Théâtre

La France contre les robots

Jean-Baptiste Sastre et Hiam Abbass

Comment penser librement quand tout concourt à anéantir nos vies intérieures ? Jean-Baptiste Sastre prend la voix de Bernanos pour un portrait sans concession du monde moderne. Un spectacle intime produit par Le Liberté.

Plus connu pour ses romans (Sous le soleil de Satan, Journal d’un curé de campagne…), Georges Bernanos se double d’un fin observateur de son temps qu’il fustige dans bon nombre d’essais et de textes. La France contre les robots, écrit au Brésil en 1944, est l’un des recueils de ces fameux « écrits de combat ». Avec une perception incroyablement visionnaire du XXIe siècle, l’auteur y critique les perversités du capitalisme industriel (il prévoit même les délocalisations d’usine à venir), l’inconséquence de l’Homme face au progrès technique et, d’une manière plus générale, dénonce tout ce qui conspire à l’anéantissement de la vie intérieure sans laquelle nos libertés ne sauraient être véritables.
Seul en scène, le comédien Jean-Baptiste Sastre offre sa voix à cette tribune. Une voix posée, calme et sereine malgré le bouillonnement intérieur. « Jeunes gens et jeunes filles… » appelle-t-il. Bernanos harangue la jeunesse grâce à qui le salut peut encore advenir. Un portrait sans concession du monde moderne livré dans un spectacle intime et faussement résigné.

> Télécharger le dossier du spectacle

Textes Georges Bernanos
Français, si vous saviez, Les Enfants humiliés, Scandale de la vérité, La Liberté pour quoi faire ? et Nous autres Français  publiés au Éditions Gallimard
Adaptation Jean-Baptiste Sastre et Gilles Bernanos
Conception Jean-Baptiste Sastre et Hiam Abbass
Avec Jean-Baptiste Sastre

Lumières Dominique Borrini

Production  Châteauvallon-Liberté, scène nationale
Avec le soutien du Centre français de Berlin et du Théâtre des Halles, scène d’Avignon

Saison 19-20

Comédie de Caen
les 21 et 22 janvier 2020
Théâtre de Suresnes Jean Vilar
les 7 et 8 mars 2020

Saison 18-19

Théâtre des Halles, Avignon
du 6 au 29 juillet 2018
Tournée dans les Alliances Françaises du Brésil
du 15 au 27 septembre 2018
Le Liberté, scène nationale
du 17 au 20 octobre 2018
Théâtre de Suresnes Jean Vilar
du 15 au 18 novembre 2018
La Cave Poésie, Toulouse
du 28 novembre au 1er décembre 2018
Châteauvallon, scène nationale
le 6 décembre 2018
Théâtre national Palestinien – El Hakawati Jérusalem
les 13, 14 décembre 2018

« Avec le spectacle La France contre les robots, c’est à une évocation fulgurante de la vision de Bernanos pour le XXIe siècle – et dont nous sommes aujourd’hui témoins – que Jean-Baptiste Sastre convie le spectateur. Le spectacle est adapté à partir de plusieurs textes extraits des titres cités, parmi les plus révélateurs et les plus puissants de l’œuvre, pour constituer un ensemble cohérent. À travers eux, l’auteur y trace un portrait sans concession du monde moderne tel qu’il l’entrevoit. » Sceneweb

« Difficile et surtout inutile de tenter de résumer des milliers de pages en quelques lignes, l’essentiel étant que Jean-Baptiste Sastre parvient à nous offrir un merveilleux moment de poésie durant lequel le temps semble suspendu à ses lèvres et aux mots du romancier. » Le bruit du off

« Jean-Baptiste Sastre les dit d’une belle voix claire et grave, le regard presque constamment baissé, tourné vers l’intérieur, pour mieux nous interpeller et nous prendre à témoin par rares moment. […] Impressionnant. » La Provence

« De tous les spectacles vus à Avignon, duquel gardera-t-on un souvenir indélébile ? De ce monologue tiré du grand livre de Bernardos contre la civilisation des machines, dit par Jean-Baptiste Sastre (avec la complicité de Hiam Abbas). Ce texte prophétique datant de l’immédiat après-guerre (1945) prend ici une intensité stupéfiante, et ce grâce à des riens : une lumière que l’acteur déplace, et sa voix, des sourcils froncés, ses yeux mi-clos et ses gestes rares, d’où jaillissent une ferveur, une colère, une lucidité qui nous manquent […] » Le Canard enchaîné