Théâtre

Plaidoyer pour une civilisation nouvelle

Jean-Baptiste Sastre et Hiam Abbass

Après La France contre les robots de Georges Bernanos, Hiam Abbass et Jean-Baptiste Sastre adaptent des textes de la philosophe Simone Weil et mettent en lumière ses apports à la philosophie, à la critique politique et à la spiritualité.

Figure radicalement à part de la pensée française du XXe siècle, Simone Weil a, sa vie durant, cherché jusqu’à l’épuisement des clefs pour tenter de se comprendre et de comprendre le monde. Elle travailla en usine, prit part à la guerre d’Espagne aux côtés des Républicains, avant de rejoindre Londres et la « France Libre », où elle mourut à l’âge de 34 ans. « Personne n’a plus héroïquement mis ses actes en accord avec ses idées », a rapporté sa consoeur et amie Simone Pétrement.
C’est dans la droite ligne de son engagement dans le cinéma d’urgence que Hiam Abbass revient sur scène pour prêter sa voix à la philosophe, qui, à travers ses essais ou sa correspondance, livre une pensée d’une justesse et d’une acuité toujours actuelle.

Texte Simone Weil
Adaptation Jean-Baptiste Sastre et Hiam Abbass
Mise en scène Jean-Baptiste Sastre
Avec Hiam Abbass et avec la participation d’un chœur constitué de bénéficiaires et de bénévoles des associations du champ social

Collaboration artistique Thierry Thieu Niang
Lumières Dominique Borrini

Production Châteauvallon-Liberté, scène nationale
Avec le soutien du Théâtre des Halles, scène d’Avignon

Visuel © DR
Photos © Aurélien Kirchner, Châteauvallon-Liberté, scène nationale
Texte © Hugues Le Tanneur

Saison 20-21
Théâtre de Suresnes Jean Vilar
11 et 12 mai 2021

Saison 19-20
Le Liberté, scène nationale
du 11 au 16 octobre 2019
La Comédie de Caen – CDN de Normandie
23 janvier 2020

« En quête d’éclairages sur l’impasse dans laquelle la société française semble s’enfoncer, Plaidoyer pour une société nouvelle déploie la pensée de la philosophe, singulière, sensible et profondément d’actualité. » Sceneweb

« Hiam Abbas, qui pendant une heure dit avec force et ferveur des textes de Simone Weil (1909-1943), reste lumineuse quoi qu’il arrive. » Var Matin