Fragments
Théâtre

Fragments

Hannah Arendt — Bérengère Warluzel — Charles Berling

Penser n’est pas réservé à une élite, bien au contraire. Penser peut être une aventure joyeuse pour chacun, en plus d’être une jubilation et un enthousiasme qui se partagent. Bérengère Warluzel et Charles Berling nous invitent, à travers les mots d’Hannah Arendt, à se réapproprier cette faculté inhérente à la nature humaine.

Fragments
Fragments
Fragments
Lieu
  • Le Liberté
  • Salle Fanny Ardant
  • DatesDurée 1h20 environ
  • mardi 5 octobre 20:00
  • mercredi 6 octobre 20:00
  • vendredi 8 octobre 20:00
  • samedi 9 octobre 20:00
  • dimanche 10 octobre 16:00
Tarif B
  • Plein tarif 24 €
  • Tarif préférentiel 19 €
  • Tarif avec la Carte Encore 19 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 18 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 16 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

« L’essentiel pour moi, c’est de comprendre : je dois comprendre » dit Hannah Arendt. Au fil de ses textes philosophiques et politiques, mais aussi, et c’est moins connu, ses escapades poétiques, Hannah Arendt a construit une œuvre singulière et majeure. Bérengère Warluzel y a plongé, en a choisi ces Fragments qui résonnent particulièrement aujourd’hui. Une table, des chaises, les notes d’un piano… Ce n’est pas une biographie mais un parcours ludique, une traversée partagée qui ouvre l’accès à la liberté de penser par soi-même et pour soi-même. « La pensée […], conçue comme un besoin naturel de la vie […] n’est pas la prérogative d’une minorité, mais une faculté constamment présente en chacun de nous. » Celle qui voulait avant tout « penser sans entraves » s’adresse à nous et nous invite à suivre sa voie pour trouver la nôtre.

Textes Hannah Arendt
Adaptation Bérengère Warluzel
Mise en scène Charles Berling
Avec Bérengère Warluzel
Avec la participation pour certaines représentations de Romane Oren, Ysaure Oren, Guilad Oren et Ariel Oren

Collaboration artistique et dramaturgie Christiane Cohendy
Assistanat à la mise en scène Faustine Guégan Scénographie Christian Fenouillat
Lumières Marco Giusti
Conception des marionnettes Stéphanie Slimani

Production Châteauvallon-Liberté, scène nationale
Coproduction (en cours) La Criée, Théâtre national de Marseille
Avec l’autorisation du Hannah Arendt Blücher Litterary Trust

Photos © Nicolas Martinez et Vincent Bérenger — Châteauvallon-Liberté, scène nationale
Texte © François Rodinson