Anne-Marie la Beauté
Théâtre

Anne-Marie la Beauté

Yasmina Reza

Avec Anne-Marie la Beauté, André Marcon et Yasmina Reza poursuivent une collaboration commencée avec Une pièce espagnole. C’est la cinquième fois qu’ils se retrouvent pour une création. « Il fait partie de mon écriture », dit-elle de lui.

Anne-Marie la Beauté
Lieu
  • Le Liberté
  • Salle Fanny Ardant
  • DatesDurée 1h15
  • mercredi 10 mars 20:00
  • jeudi 11 mars 20:00
  • vendredi 12 mars 20:00
  • samedi 13 mars 20:00
  • dimanche 14 mars 16:00
  • mardi 16 mars 20:00
  • mercredi 17 mars 20:00
  • jeudi 18 mars 20:00
  • vendredi 19 mars 20:00
  • samedi 20 mars 20:00
  • dimanche 21 mars 16:00
Tarif B
  • Plein tarif 19 €
  • Tarif préférentiel 17 €
  • Tarif réduit 16 €
  • Tarif Jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Anne-Marie Mille n’avait pas le physique pour le cinéma. Elle le dit elle-même. La consécration dont rêvent les acteurs c’est Giselle Fayolle, son amie des débuts, qui l’a connue.

À la mort de Giselle, Anne-Marie évoque leur vie. L’enfance à Saint-Sourd dans le nord, la chambre de la rue des Rondeaux, le Théâtre de Clichy, les personnages qu’elles ont incarnés, la gloire et la banalité domestique.

Anne-Marie la Beauté nous dit le chagrin et la joie d’une vie de théâtre, la froideur des lumières et des murs sans mémoire.

C’est aussi un hymne aux obscurs qui ont cru en leur étoile, aux oubliés qui ont brillé pour quelques-uns.

D’après Anne-Marie la Beauté
Texte publié aux éditions Flammarion
Texte et mise en scène Yasmina Reza
Avec André Marcon

Assistanat à la mise en scène Oriane Fischer
Scénographie Emmanuel Clolus
avec le peintre Örjan Wikström

Lumières Dominique Bruguière
Costumes Marie La Rocca
Coiffures et maquillage Cécile Kretschmar
Musique interprétée par Laurent Durupt d’après Bach-Brahms transcription pour main gauche de La Chaconne en ré mineur
Décor Les Ateliers de La Colline

Production La Colline – théâtre national
Production déléguée (en tournée) La scène nationale Châteauvallon-Liberté

Photos © Vincent Bérenger, La scène nationale Châteauvallon-Liberté
Texte © Yasmina Reza