Hilda
Théâtre

Hilda

Marie NDiaye — Élisabeth Chailloux — Natalie Dessay

Rencontre entre trois femmes puissantes : l’autrice Marie NDiaye, la metteuse en scène Élisabeth Chailloux et la cantatrice et comédienne Natalie Dessay. Un fascinant voyage au cœur d’une relation trouble et dévorante. Une ode à la liberté, sans sermons.

Lieu
  • Châteauvallon
  • Théâtre couvert
  • DatesDurée 1h40 environ
  • mardi 8 mars 20:30
Tarif A
  • Plein tarif 29 €
  • Tarif préférentiel 21 €
  • Tarif avec la Carte Encore 21 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 20 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 18 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

La pièce de Marie NDiaye est d’une cruauté… raffinée. Madame Lemarchand a quelque chose d’un vampire, son besoin de combler le vide de sa solitude est tel qu’elle négocie et achète un être humain, une femme. Elle désire que son employée soit belle, ça fait mieux dans le décor ; elle a les moyens de ses désirs, en bonne bourgeoise. De gauche, certes, mais il y a des contradictions qui mènent à l’esclavage moderne.
Madame Lemarchand n’a que des bonnes intentions, celles dont est pavé l’enfer que vit Hilda à son service. La patronne veut éduquer la jeune femme, elle parle et parle encore, emprisonnant Hilda entre ses murs et dans la domination de son discours. Hilda se mure dans son silence, tentant de retourner l’asservissement qu’elle subit. « J’aime travailler dans l’ambivalence, elle nous fait réfléchir davantage » dit Marie NDiaye. Prix Femina pour Rosie Carpe en 2001 et Prix Goncourt pour Trois femmes puissantes en 2009, l’autrice peut revendiquer aujourd’hui une œuvre considérable alternant romans, livres pour la jeunesse et pièces de théâtre. Ondulatoire et rythmée, son écriture s’attache aux détails des personnages et d’un quotidien imprégné d’une « inquiétante étrangeté ».

Texte Marie NDiaye
Mise en scène Élisabeth Chailloux Avec Natalie Dessay, Gauthier Baillot et Lucile Jégou
Scénographie et lumières Yves Collet et Léo Garnier
Son Madame Miniature
Costumes Dominique Rocher
Assistanat à la mise en scène Lucile Jégou
Vidéo Michaël Dusautoy

Production Théâtre de la Balance
Coproduction Châteauvallon-Liberté, scène nationale / Théâtre National de Strasbourg / Comédie de Caen – CDN de Normandie / Théâtre des Quartiers d’Ivry CDN du Val-de-Marne / La Comédie de Picardie
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Coréalisation Les Plateaux Sauvages
Résidences de création Théâtre National de Strasbourg / Les Plateaux Sauvages
La compagnie du Théâtre de la Balance est conventionnée par le ministère de la Culture

Photo © Pinterest – trouvé sur lesmotssontdescadeaux
Texte © François Rodinson