Danse

Journées européennes du Patrimoine

Rendez-vous incontournable de la rentrée, dédié à toutes les formes de patrimoine, et plébiscité par le public, les Journées européennes du Patrimoine ce sont des milliers de manifestations, organisées sur l’ensemble du territoire, permettent au public, de découvrir la diversité du patrimoine régional. Profitez en pour venir découvrir les coulisses du Liberté !

Lieu
  • Le Liberté
  • Dates
  • samedi 19 septembre 10:00
  • dimanche 20 septembre 10:00
Gratuit
Informations pratiques

10h à 18h — Visite du Liberté
Une visite par heure, dernier départ à 17h

10h à 13h — Visite du Liberté
Une visite par heure, dernier départ à 12h

15h et 16h30 — Emprise
Chorégraphie et interprétation Maxime Cozic
Hall du Liberté
La création du solo Emprise s’inscrit dans une démarche qui est double. D’abord à travers le besoin de me confronter à la solitude, celle du danseur qui décide d’écrire pour lui même, puis, comme pierre angulaire de ma signature artistique, l’envie de donner à voir une intériorité. Cette dernière se développe autour des gestes qui échappent au corps, comme des lapsus. Ceux-ci sont pour moi d’agréables prétextes à la création, car ils donnent au mouvement dansé une intentionnalité qui le déborde, en faisant se mouvoir des conflits intérieurs.
Réserver

15h30 — Nakami
Chorégraphie et interprétation
Ikue Nakagawa
Salle Fanny Ardant
Née au Japon en 1980, Ikue Nakagawa débute sa carrière comme interprète auprès de Kubilai khan investigations, Eun Yong Lee et Pascal Rambert. Du fait de sa double culture, celle d’origine et d’adoption, les mots et le dessin ont une place très importante dans sa pratique artistique. Ce bagage lui confère aussi une conscience aigüe des rôles et assignations. Avec Nakami, la jeune chorégraphe analyse les mécanismes de fabrication de la personnalité et de ses zones d’ombre. Occulter ce que l’on montre normalement de soi et qui fonde notre soi-disant personnalité, pour voir ce que l’on devient sans ça, sans ces piliers de représentations de soi auxquels on a fini par croire.
Réserver

Nakami © Studio Rozijn
Emprise © Moïse de Giovanni