Le Cri du Caire
Musique

Le Cri du Caire

Feat. Médéric Collignon

Poignant, renversant, puissant, libre, poétique, lyrique, mystique… Le Cri du Caire nous projette dans les hautes sphères par ses scansions incandescentes et ses arabesques vocales. Entre révolte, prière et incantation.

Le Cri du Caire
Le Cri du Caire
Le Cri du Caire
Le Cri du Caire
Lieu
  • Châteauvallon
  • Théâtre couvert
Accessibilité
  • Spectateurs aveugles et malvoyants
  • Dates Durée 1h10
  • vendredi 6 novembre 20:30
Tarif A
  • Plein tarif 29 €
  • Tarif préférentiel 21 €
  • Tarif réduit 16 €
  • Tarif Jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Le Caire, fin 2013. À deux pas de la place Tahrir, Abdullah Miniawy, un jeune chanteur soufi, écrivain, poète, slameur, porte en lui les aspirations libertaires du peuple égyptien avide de justice : sa voix hypnotique s’élève dans une sorte de plainte tripale et lancinante, et soulève le cœur des foules. Comme il soulève aujourd’hui celui des spectateurs emportés par l’immense vague de rock et de jazz de ses compositions séculaires et avant-gardistes. Oscillant entre spoken word et chant soufi virtuose, sa voix ondulante murmure, clame, s’enveloppe de nappes atmosphériques planantes portées par le souffle continu du saxophone de Peter Corser, les cordes « barocks » du violoncelle de Karsten Hochapfel et les volutes bleu-nuit de la trompette de Médéric Collignon, invité exceptionnel de cette soirée. Dépouillée de tout artifice, sa musique s’offre des embardées majestueuses et métaphoriques qui transcendent les identités et les frontières.

Chant et textes
Abdullah Miniawy
Saxophone
Peter Corser
Violoncelle
Karsten Hochapfel
Trompette
Médéric Collignon
Composition
Abdullah Miniawy et Peter Corser
Son Anne Laurin
Lecture Corentin Gallet

Production artistique Blaise Merlin Administration et production L’Onde & Cybèle
Le Cri du Caire est une création originale La Voix est Libre produite par L’Onde & Cybèle
Coproduction Bonlieu, Scène Nationale d’Annecy / Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale/Centre de création / Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique / Théâtre 71 – Scène nationale Malakoff / FGO-Barbara, Paris.
Avec le soutien du ministère de la Culture DRAC Île-de-France, de l’Adami, de l’ARCADI et du CNV
Avec l’aide de l’Institut du Monde Arabe, Paris

Photo de présentation Abdullah Miniawy © Jamila Campagna – IL MURO
Photo galerie n°1 © Luc Greliche
Photo galerie n°2 et n°4 © Jamila Campagna – IL MURO
Photo galerie n°3 © Amir Gueddiche
Texte © Marie Godfrin-Guidicelli