L'Institut Benjamenta
Théâtre

L'Institut Benjamenta

Robert Walser — Frédéric Garbe

Le jeune Jacob intègre l’Institut Benjamenta afin d’y apprendre le métier de serviteur. Il se retrouve enfermé dans un univers étrange et féérique, peuplé de professeurs endormis et d’élèves serviles. Entre abnégation et révolte, il s’efforce de trouver le chemin pour échapper à la place qu’on lui impose et à un effacement inéluctable.

L'Institut Benjamenta
Lieu
  • Châteauvallon
  • Studios du Baou
  • DatesDurée 1h15
  • jeudi 13 janvier 20:00
  • samedi 15 janvier 20:00
Tarif B
  • Plein tarif 24 €
  • Tarif préférentiel 19 €
  • Tarif avec la Carte Encore 19 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 18 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 16 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Auréolée d’une prestigieuse réputation et d’un glorieux passé, l’école semble sur le déclin, comme atteinte d’un mal mystérieux. Elle est dirigée par M. Benjamenta, figure inquiétante et autoritaire, et par sa jeune sœur, dont la beauté et la présence éthérée fascinent les élèves. Jacob cherche à percer les mystères du lieu et le secret de ses habitants.
Dans un décor de papier hanté de présences et de silhouettes lumineuses, figurant un espace mental et onirique, se joue la construction d’un jeune garçon aux prises avec une éducation absurde et tyrannique, où l’on apprend à ne plus rien vouloir, ne plus rien attendre. À devenir « un parfait zéro. »
À une époque où tout est dit, expliqué, montré, c’est ici le mystère, le non-dit, ce qui se dérobe, se cache, s’aperçoit ou se devine qui s’offre. Une invitation à considérer le hors-champ comme le lieu du drame.

Texte Robert Walser
Traduction Marthe Robert
Mise en scène Frédéric Garbe
Avec Guillaume Mika
Sculpture papier, collaboration artistique, scénographique et vidéo Pauline Léonet
Musique Vincent Hours
Création lumière et construction décor Ivan Mathis
Régie générale Jean-Louis Barletta
Régie vidéo et son Mickael Bassignana

Production L’autre Compagnie
Coproduction Châteauvallon-Liberté, scène nationale, Scène 55 de Mougins, Fonds de coproduction mutualisée du réseau Traverses
Spectacle accueilli en résidence à Châteauvallon-Liberté, scène nationale, dans le cadre du dispositif « Plateaux Solidaires » d’ARSUD, à la Scène 55 de Mougins, au Théâtre Marélios de
La Valette-du-Var et LE PÔLE, scène conventionnée d’intérêt national – La Saison Jeune Public
L’autre Compagnie reçoit le soutien de la ville de Toulon, de la métropole Toulon Provence Méditerranée, du département du Var, de la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur

Photo © DR
Texte © DR