Pier Paolo Pasolini Che cosa sono le nuvole?
Musique

Pier Paolo Pasolini Che cosa sono le nuvole? [Qu’est-ce donc que les nuages ?]

Clément Mao – Takacs & Secession Orchestra avec Fanny Ardant et Charles Berling

Poète romancier, cinéaste et penseur mais toujours poète avant tout, Pier Paolo Pasolini est à l’honneur dans cette soirée exceptionnelle conçue par le chef d’orchestre Clément Mao-Takacs. Après la poétesse Marina Tsvetaïeva avec Fanny Ardant (à Châteauvallon en juillet 2021), le Secession Orchestra revient avec Fanny Ardant accompagnée de Charles Berling pour un récital où la musique italienne est un contrepoint qui magnifie les textes incandescents, sensibles et prophétiques de Pasolini.

Pier Paolo Pasolini Che cosa sono le nuvole?
Pier Paolo Pasolini Che cosa sono le nuvole?
Lieu
  • Le Liberté
  • Salle Albert Camus
Accessibilité
  • Pour tous
  • Dates Durée non précisée
  • samedi 13 mai 2023 20:30
Tarif A
  • Plein tarif 29 €
  • Tarif préférentiel 21 €
  • Tarif avec la Carte Encore 21 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 20 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 18 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Clément Mao – Takacs fait partie d’une nouvelle génération de chefs d’orchestre qui conçoivent leur activité hors des chemins tracés et confortables que suit parfois la musique classique. S’il poursuit une carrière internationale, il s’attache à porter la musique en tous lieux et pour tous les publics. C’est notamment l’une des missions du Secession Orchestra qu’il a créé et dirige, « orchestre pour notre temps » qui multiplie les passerelles entre les arts, faisant de chaque concert un acte social de partage, de réflexion et de transmission, à travers des programmes engagés. Avec Pier Paolo Pasolini (1922-1975), c’est l’intensité d’une œuvre exigeante et sensible, qui ose proclamer haut et fort convictions et doutes, désespoirs et espérances, joies et souffrances, qui est mise en valeur par Secession Orchestra et portée très haut par les voix de Fanny Ardant et de Charles Berling. Musique et voix dialoguent et s’unissent pour faire briller toutes les facettes du poète, romancier, scénariste et essayiste italien, réalisateur de films inoubliables.

Textes Pier Paolo Pasolini
Conception et direction musicale Clément Mao –Takacs
Musiques Jean-Sébastien Bach, Vincenzo Bellini, Alfredo Catalani, Francesco Cilea, Luigi Dallapiccola, Pietro Mascagni, Giacomo Puccini, Ottorino Respighi, Nino Rota, Giuseppe Verdi…
Récitants Fanny Ardant et Charles Berling

Photo de couverture et photo 2 © Vasco Pretobranco
Photo 3 © Sophie Crépy
Texte © François Rodinso

Avec le Secession Orchestra, qu’il a fondé en 2011, Clément Mao-Takacs s’affirme jour après jour comme l’un des chefs les plus découvreurs et inventifs de la jeune génération, dans le répertoire fin XIXe/début XXe souvent, mais aussi sur le terrain de la création contemporaine.
Alain Cochard — Concert Classic

Clément Mao – Takacs dirige son orchestre dans un tour du monde musical : un bonheur. (…) Chacun des concerts-lectures fait l’objet de montages précis et pointus entre littérature et pièces musicales pour une réalisation « haute couture », où les deux arts s’entrelacent si étroitement qu’on ne peut plus les séparerJean-Luc Caradec — La Terrasse

On est immédiatement saisi par la cohésion et la sonorité exceptionnelle de l’ensemble. Formation composée de musiciens de haut niveau, Secession Orchestra, se signale par sa concentration et sa qualité d’exécution (…) Plusieurs personnalités du monde musical attirées par l’originalité du programme et sous le charme du jeune chef d’orchestre et de son ensemble dont on entendra sans doute encore parler. Sylvain Angonin — Forum Opera

Clément Mao – Takacs est l’une des étoiles montantes de la nouvelle génération de chefs d’orchestre. Il est diplômé du Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris et de l’Accademia Chigiana de Sienne et a reçu le Prix « Jeune Talent » de la Fondation del Duca. En tant que chef invité, il a dirigé le Norwegian Radio Orchestra, Stavanger Symphony, Oslo Philharmonic, Odense Symphony, Orchestre des Pays de La Loire, Orchestre Symphonique de Bretagne, Orchestre de Paris, Festival Orchestra of Sofia, Avanti! Chamber Orchestra Finland, ICE Ensemble et Bit 20 Bergen.

En 2012, il a fondé SECESSION ORCHESTRA, dont il est à la fois le directeur artistique et musical. Clément Mao – Takacs est également le créateur et le directeur artistique des festivals INTERVALLES (Île-de-France) et TERRAQUÉ (Carnac, Morbihan) et codirige avec le metteur en scène Aleksi Barrière la compagnie La Chambre aux échos (théâtre musical et opéra de chambre).

Son répertoire très large va de la musique ancienne à la création contemporaine ; s’il est reconnu pour ses interprétations de la musique de Wagner, Mahler, Strawinsky et de la première moitié du 20ème siècle, Clément Mao – Takacs est aussi un amoureux fervent du répertoire classique et romantique. Spécialiste de la musique de Kaija Saariaho, Clément Mao – Takacs a dirigé la création mondiale et les premières nationales de nombreuses oeuvres de la compositrice, dont son opéra La Passion de Simone et le cycle pour voix et orchestre Quatre Instants, qui lui est dédié.

Les enregistrements de Clément Mao – Takacs incluent Adieu pour Crystal Classics de Stockhausen, un disque de la musique de Jacques Ibert pour Timpani (récompensé de « 5 diapasons » par le magazine DIAPASON), la Fantaisie pour piano et orchestre avec SECESSION ORCHESTRA et Jonas Vitaud (piano) pour Mirare. En 2019 est sorti son CD consacré à la musique de Saariaho avec Oslo Philharmonic, récemment nominé au Spelleman Prisen. En 2020, ses enregistrements à l’Auditorium du Louvre avec SECESSION ORCHESTRA sortiront en mai et octobre, et forment les premiers opus d’une nouvelle collection.

Clément Mao – Takacs poursuit également une carrière de pianiste et compositeur. Chercheur en littérature comparée et arts du spectacle, il publie régulièrement textes et articles (éditions Actes Sud, Gallimard, CNRS).