Arts numériques

Réalité virtuelle

La sélection arte

Découvrez quatre films en réalité virtuelle en partenariat avec Arte, pour vous plonger en plein cœur de tableaux, d’un concert ou d’une fiction narrée par Tahar Rahim.

Lieu
  • Le Liberté
  • Hall du Liberté
  • DatesDurée 1h environ
  • Du vendredi 12 novembre
  • Au dimanche 21 novembre
Gratuit sur réservation
Informations pratiques

Film 360° de Benjamin Nuel écrit avec Clémence Madeleine-Perdrillat (2018)
Musique Isle of the Dead Op 29, Sergei Rachmaninoff
Coproduction ARTE France, Les Produits Frais

  • Déconseillé aux moins de 13 ans
  • Durée 8 min
  • Du 12 au 21 novembre (sauf lundi 15 novembre) de 12h à 19h

L’Île des morts

Un voyage hors du temps, depuis un appartement banal vers notre destination finale, guidé par Charon, le passeur des Enfers.
La question est, de tous temps, dans toutes les civilisations, toujours la même : qu’y a-t-il après ? Y a-t-il seulement quelque chose ? Cette expérience VR est une libre adaptation du tableau éponyme, peint en 1883 par Arnold Böcklin. Toile devenue plus célèbre que son peintre, on la retrouve chez Freud, Lénine, Hitler. Des générations d’artistes s’en inspirent, comme Dali, Chirico ou encore Sergueï Rachmaninov, dont le poème symphonique tiré du tableau constitue la bande sonore du film VR.

Prix de la Meilleure histoire, Mostra internationale de cinéma de Venise (Venice VR) 2018
Prix du public, Festival de Belfort 2018
Prix spécial du jury, FilmGate Miami 2018
Meilleur film court VR, China International New Media Short Film Festival

Film 360° de Matthieu Van Eeckhout (2018)
Coproduction ARTE France, Atlas V

  • Déconseillé aux moins de 13 ans
  • Durée 8 min
  • Du 12 au 21 novembre (sauf lundi 15 novembre) de 12h à 19h

Vice, misère et illumination du divin Caravage.

À travers l’exploration onirique des plus grands chef d’œuvres du Caravage, déambulez dans une nuit romaine entre l’ombre et la lumière, le vice et la foi, la violence et la contemplation. Partez pour un voyage imaginaire à travers un dédale de ruelles, un labyrinthe intime qui va du faste doré d’un palais romain baigné de lumière, à l’obscurité des bas-fonds où le Caravage cherche l’aventure et sa propre perte. L’inspiration surgit à tout moment y compris dans la fange des bordels et la crasse des tavernes.

Film 360° de Fernando Maldonado, Jorge Tereso et Santiago Amigorena (2019)
Avec la voix de Tahar Rahim (VF)
Musique Cyrille Marchesseau
Coproduction ARTE France, AtlasV, 3DAR, Ryot, HTC Vive Originals, Viveport, avec le soutien du CNC, Unity, Sacem, Rhône-Alpes Cinéma, Procirep

  • Déconseillé aux moins de 13 ans
  • Durée 3 fois 10 min
  • Du 12 au 21 novembre (sauf lundi 15 novembre) de 12h à 19h

Un étrange amour dans un monde sans soleil… Une fiction en réalité virtuelle racontée par Tahar Rahim.

Gloomy Eyes raconte une histoire d’amour entre un enfant zombie et une petite fille dans une ville privée de soleil. Fiction VR en animation 3D découpée en trois chapitres, Gloomy Eyes nous plonge dans un monde mystérieux où la nuit est devenue éternelle. Les ténèbres ont incité les morts à sortir de leur tombe et une guerre a éclaté entre zombies et vivants. Chaque pleine lune, Lewis, un prêtre sorcier qui fait régner la terreur dans la ville, chasse les morts-vivants pour les capturer et les expulser. Au milieu de ce chaos, une histoire d’amour naît entre Gloomy, un enfant mi-humain, mi-zombie, et la jeune Nena, nièce du redoutable Lewis. Alors que tout semble les opposer, ils détiennent peut-être la solution pour faire réapparaître le soleil…

Cristal de la meilleure oeuvre VR, Annecy 2019
Prix du jury pour la narration (Virtual cinema), SXSW 2019
Masque d’Or, NewImages Festival 2019
Prix de l’expérience en réalité virtuelle, Infinity Film Festival 2019
Prix du Jury du meilleur court-métrage en VR, Anima 2019

Film 360° de Blandine Berthelot et Ivan Maucuit (2019)
Avec Insula Orchestra et Laurence Equilbey
Coproduction Camera Lucida, Neotopy, Insula orchestra
En association avec ARTE France

  • Déconseillé aux moins de 13 ans
  • Durée 6 min
  • Du 12 au 21 novembre (sauf lundi 15 novembre) de 12h à 19h

Une exploration de la musique classique en 360° avec le célébrissime 1er mouvement de la « Symphonie n°5 » de Beethoven.
La Symphonie n°5 de Beethoven est sans nul doute l’une des œuvres les plus connues de la musique classique. Composée entre 1805 et 1807, cette partition est reconnaissable entre mille grâce à son célèbre « Papapapam ». Répétée 267 fois dans le premier mouvement seulement, cette formule circule dans tout l’orchestre.

Pour une immersion totale dans la musique du compositeur allemand, Beethoven 360 nous plonge au cœur d’Insula orchestra et de la direction de Laurence Equilbey. Aux musiciens s’ajoutent des animations et des informations sur l’œuvre incrustées directement dans la captation du concert. Le tout donne naissance à un univers visuel aussi ludique que pédagogique.

Partenaires médias

Logo arte
Connexions
Festival

Biennale des Imaginaires Numériques

Du 12 au 21 novembre 2021

Dans le cadre de la tournée de la Biennale CHRONIQUES