Danse

Rone & (LA)HORDE
Ballet national de Marseille

Room With A View

Face à l’urgence climatique et aux menaces de notre temps, Rone, artiste phare de la scène électronique française, a composé une musique rageuse que seuls le collectif (LA)HORDE et les danseurs débordants d’énergie du Ballet national de Marseille semblaient être en mesure d’incarner. En faisant naître la beauté du chaos, ils signent le spectacle des générations actuelles.

Lieu
  • Châteauvallon
  • Amphithéâtre
  • Dates Durée 1h10
  • vendredi 1 juillet 2022 22:00
  • samedi 2 juillet 2022 22:00
Les Nocturnes
  • Plein tarif 35 €
  • Tarif avec la carte Encore 23 €
  • 3 spectacles et + (saison 21—22 et festival) 22 €
  • 10 spectacles et + (saison 21—22 et festival) 20 €
  • Tarif jeune 13 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Répondant à une invitation du Théâtre du Châtelet en 2020, Rone, artiste phare de la scène électronique française, César 2021 de la meilleure musique originale, a confié au collectif LA(HORDE) le soin de donner vie à sa musique. À la tête du Ballet national de Marseille depuis 2019, le collectif créé par Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel revendique l’éclectisme de ses sources d’inspiration. Il doit son nom au « livre monde » d’Alain Damasio, La Horde du Contrevent. Entre l’écrivain, adepte de l’anticipation politique, et le collectif, la filiation est nette. Damasio qui avait déjà travaillé avec Rone a d’ailleurs suivi de près le projet Room With A View. Durant une heure, en une descente aux enfers de notre époque, les corps se font violence, se fondent et se repoussent avec autant de haine que d’amour. Ils dessinent des tableaux vivants aussitôt pulvérisés, sont condamnés à une course de survie dans un décor postapocalyptique. Ils sont les otages d’un mouvement qui ne connaît aucun temps mort et repousse sans cesse les limites physiques des danseurs. Mais peu à peu, dans cette effervescence proprement hallucinée digne d’une rave party, à la fois brutale et joyeuse, l’humanité reprend espoir. Plus de cinquante ans après la Messe pour le temps présent de Pierre Henry et Maurice Béjart, Rone et LA(HORDE) s’emparent des questionnements d’aujourd’hui et y répondent à leur manière, sans concession. Un appel à la danse contre l’effondrement du monde, une leçon de résistance.

La représentation du 1er juillet est suivie d'un DJ set de Boe Strummer et Claude Murder

Conception artistique Rone & (LA)HORDE — Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel
Musique Rone
Mise en scène et chorégraphie (LA)HORDE – Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel
Avec les danseuses et danseurs du Ballet national de Marseille

Assistanat artistique Julien Ticot
Scénographie Julien Peissel
Assistanat scénographie Eléna Lebrun
Conseiller technique scénographie Sébastien Mathé
Création lumière Eric Wurtz
Assistanat lumière Mathieu Cabanes
Son façade Vincent Philippart
Assistanat production son César Urbina
Costumes Salomé Poloudenny
Assistanat costumes Nicole Murru
Hair direction Charlie Lemindu
Préparation physique Waskar Coello Chavez
Répétition Thierry Hauswald et Valentina Pace
Régie Rémi d’Apolito

Création le 5 mars 2020 au Théâtre du Châtelet
Commande Théâtre du Châtelet
en accord avec Décibels Production et Infiné
Coproduction Théâtre du Châtelet / Ballet national de Marseille et le Grand Théâtre de Provence

Le CCN Ballet national de Marseille – direction (LA)HORDE reçoit le soutien de la DRAC Paca, du ministère de la Culture, de la Ville de Marseille et de la Fondation BNP-Paribas

Photos © Aude Arago — Cyril Moreau
Texte © Frédéric Mari

Enfin quelque chose de nouveau dans la danse, qui parle de ce XXIe siècle, sur fond d’effondrement et de chaos pulsé par l’électro transe du musicien Rone
Brigitte Hernandez — Le Point

Une claque infligée à notre génération pour le monde que nous avons laissé à la suivante. C’est l’expression d’une génération qui s’extrait de cette verticalité, et qui souligne l’importance aujourd’hui de faire collectif.
Alain Damasio

Un spectacle post-apocalyptique d’une beauté et d’une vitalité inouïes, où la chorégraphie et la musique fusionnent en un carnaval d’émotions bouleversantes.
Rodolphe Pete et Yaël Hirsch — Toute la culture

Le temps de Room With a View, la salle parisienne s’est transformée en dance-floor apocalyptique. Fidèle au principe de récupération, le trio met en scène un monde vacillant, les rave-parties, la violence, le désastre écologique et la force solidaire du groupe.
Philippe Noisette — Les Échos

Partenaires institutionnels

Logo Métropole Toulon Provence Méditerranée Logo ville d'Ollioules Logo Région Sud Logo du département du Var Logo Pass Culture

Partenaires médias

Logo arte Logo Télérama Logo les Inrocks Mistral FM

Mécènes bâtisseurs

Logo réseau mistral
Connexions
Festival

Festival d'été de Châteauvallon 2022

Du 22 juin au 30 juillet 2022

Danse, musique et grands textes à la belle étoile !