Royan
Théâtre

Royan

Frédéric Bélier-Garcia

Réalisatrice et actrice de cinéma renommée, Nicole Garcia revient ici à ses premières amours, la scène et les grands textes, et nous bouleverse.

Royan
Lieu
  • Le Liberté
  • Salle Albert Camus
  • Dates Durée 1h15
  • samedi 16 janvier 20:30
Tarif A
  • Plein tarif 29 €
  • Tarif préférentiel 21 €
  • Tarif réduit 16 €
  • Tarif Jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Elle est professeure de français dans un lycée de Royan et elle rentre chez elle. Dans la cage d’escalier, elle sent une présence. Elle s’arrête, pétrifiée. Ils sont là, devant sa porte, elle les devine, elle les perçoit. Ils sont là et ils l’attendent. Eux, ce sont les parents de Daniella, qui fut son élève. Daniella s’est suicidée, elle s’est défenestrée.

Durant cette interruption du temps que l’esprit dilate, elle revoit Daniella. Elle l’aimait beaucoup. Vraiment. Et plus encore. Ça ne s’explique pas, elle n’est pas responsable. Elle voudrait ne rien leur dire et pourtant elle leur parle. Daniella, celle qui n’est plus là, les réunit, la mort de Daniella est ce lien mystérieux, terrible, qui les relie. Son esprit s’envole de Royan à Oran où elle-même a été élevée…

Marie NDiaye, grande ciseleuse de mots, explore la force de vivre, l’intimité du courage. Entre conte et fait divers, comme une prière profane pour Daniella, pour la paix.

Texte Marie NDiaye
Mise en scène Frédéric Bélier-Garcia
Avec Nicole Garcia, distribution en cours

Décor Jacques Gabel
Lumières Dominique Bruguières assistée de Pierre Gaillardot
Son Sébastien Trouvé
Collaboration artistique Caroline Gonce et Sandra Choquet
Vidéo en cours

Production Les Visiteurs du Soir
Coproduction Festival d’Avignon / Compagnie Ariètis 2 / Théâtre National de Nice – CDN Nice Côte d’Azur / La Criée Théâtre National de Marseille / Espace Jean Legendre – Théâtre de Compiègne / Théâtre de la Ville, Paris / La Comète – scène nationale de Châlons-en-Champagne / La Maison Nevers – Scène conventionnée Arts en territoires en préfiguration
Soutien à la résidence La Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-la- Vallée

Photo © Carole Bellaiche
Texte © François Rodinson