Théâtre

TartuffeThéorème

Molière — Macha Makeïeff

Il est le représentant officiel du Bien et il apporte l’enfer au cœur d’une famille en dupant son patriarche. Il est imposteur, manipulateur, voleur, mais tellement charismatique, l’homme de Dieu que le désir tenaille, l’impulsif, l’homme sans nom que l’on appelle, pour l’éternité, Tartuffe.

Lieu
  • Le Liberté
  • Salle Albert Camus
  • DatesDurée 2h10
  • jeudi 24 mars 20:30
  • vendredi 25 mars 20:30
  • samedi 26 mars 20:30
Tarif A
  • Plein tarif 29 €
  • Tarif préférentiel 21 €
  • Tarif avec la Carte Encore 21 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 20 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 18 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Dans cette grande comédie, tous les ingrédients d’un scénario de roman noir sont là autour d’un machiavélique faux dévot : spoliation, chantage, espionnage, fuite et arrestation. De suspense en rebondissements, l’intrigue audacieuse de Molière, écrite dans un style où s’entendent parmi les plus beaux vers de la langue française, nous tient en haleine. Macha Makeïeff « interroge le mystère masculin et les lieux de la sincérité du séducteur, du prédateur. Don Juan n’est jamais loin, le menteur, l’homme insatiable, au bord du gouffre ». Mais aussi lui importent les réponses émancipatrices des femmes face à l’emprise, la contrainte sociale et ses impasses. La force d’un conte, domination, expérimentation, désir, une parabole qui vire au cauchemar. Péché, plaisir, infamie, vertige, qu’est-ce qui se joue et où est la vérité ? « Couvrez ce sein, que je ne saurais voir » dit Tartuffe ; l’acteur virtuose qui avance masqué est démasqué par la représentation.

Texte Molière
Mise en scène Macha Makeïeff
Avec Xavier Gallais, Arthur Igual en alternance avec Vincent Winterhalter, Jeanne-Marie Lévy, Hélène Bressiant, Jin Xuan Mao, Loïc Mobihan, Nacima Bekhtaoui, Jean-Baptiste Levaillant, Irina Solano, Clément Griffault et Pascal Ternisien

Costumes et décor Macha Makeïeff
Lumières Jean Bellorini assisté d’Olivier Tisseyre
Son Sébastien Trouvé
Musique Clément Griffault
Coiffures et maquillage Cécile Kretschmar
Assistanat à la mise en scène Gaëlle Hermant
Assistanat à la scénographie Clémence Bezat

Assistanat aux costumes Laura Garnier
Régisseur général André Neri
Diction Valérie Bezançon
Fabrication du décor Ateliers du Théâtre National Populaire, Villeurbanne Stagiaires du Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de Monaco

Production La Criée, Théâtre national de Marseille
Coproduction Théâtre National Populaire de Villeurbanne
En partenariat avec le Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de Monaco

Photo © DR
Texte © François Rodinson