Théâtre

TartuffeThéorème

Molière — Macha Makeïeff

Il est le représentant officiel du Bien et il apporte l’enfer au cœur d’une famille en dupant son patriarche. Il est imposteur, manipulateur, voleur, mais tellement charismatique, l’homme de Dieu que le désir tenaille, l’impulsif, l’homme sans nom que l’on appelle, pour l’éternité, Tartuffe.

Lieu
  • Le Liberté
  • Salle Albert Camus
  • Dates Durée 2h20
  • jeudi 24 mars 2022 20:30
  • vendredi 25 mars 2022 20:30
  • samedi 26 mars 2022 20:30
Tarif A
  • Plein tarif 29 €
  • Tarif préférentiel 21 €
  • Tarif avec la Carte Encore 21 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 20 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 18 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Dans cette grande comédie, tous les ingrédients d’un scénario de roman noir sont là autour d’un machiavélique faux dévot : spoliation, chantage, espionnage, fuite et arrestation. De suspense en rebondissements, l’intrigue audacieuse de Molière, écrite dans un style où s’entendent parmi les plus beaux vers de la langue française, nous tient en haleine. Macha Makeïeff « interroge le mystère masculin et les lieux de la sincérité du séducteur, du prédateur. Don Juan n’est jamais loin, le menteur, l’homme insatiable, au bord du gouffre ». Mais aussi lui importent les réponses émancipatrices des femmes face à l’emprise, la contrainte sociale et ses impasses. La force d’un conte, domination, expérimentation, désir, une parabole qui vire au cauchemar. Péché, plaisir, infamie, vertige, qu’est-ce qui se joue et où est la vérité ? « Couvrez ce sein, que je ne saurais voir » dit Tartuffe ; l’acteur virtuose qui avance masqué est démasqué par la représentation.

Texte Molière
Mise en scène Macha Makeïeff
Avec Xavier Gallais (Tartuffe), Arthur Igual en alternance avec Vincent Winterhalter (Orgon, mari d’Elmire), Jeanne-Marie Lévy (Madame Pernelle, mère d’Orgon), Hélène Bressiant (Elmire, femme d’Orgon), Jin Xuan Mao (Cléante, frère d’Elmire), Loïc Mobihan (Damis, fils d’Orgon), Nacima Bekhtaoui (Marianne, fille d’Orgon), Jean-Baptiste Levaillant (Valère, amant de Marianne), Irina Solano (Dorine, amie de la famille), Luis Fernando Pérez en alternance avec Rubén Yessayan (Laurent), Pascal Ternisien (Monsieur Loyal, huissier, Flipote, la bonne) et la voix de Pascal Rénéric (L’Exempt)

Costumes et décor Macha Makeïeff
Lumières Jean Bellorini
Son Sébastien Trouvé
Musique Luis Fernando Pérez
Danse Guillaume Siard
Coiffures et maquillage
Cécile Kretschmar
Régie générale
André Neri
Assistanat à la mise en scène
Gaëlle Hermant et Sylvain Levitte
Assistanat à la dramaturgie
Simon Legré
Assistanat à la scénographie
Clémence Bezat
Assistanat aux costumes
Laura Garnier
Assistant lumière Olivier Tisseyre
Assistant son Jérémie Tison
Diction Valérie Bezançon
Graphisme Clément Vial
Régie plateau Emilie Larrue et Solène Ferréol
Cheffe machiniste
Kayla Krog
Régie son
Jérémie Tison
Régie lumière
Olivier Tisseyre
Régie costumes
Nadia Brouzet
Maquillage
Hermia Hamzaoui
Couture
Céline Batail
Confection d’accessoires
Soux, Marine Martin-Ehlinger
Fabrication du décor Ateliers du Théâtre National Populaire, Villeurbanne
Stagiaire du Pavillon Bosio, École Supérieure d’arts plastiques de Monaco
Stagiaire plateau Chloé Théodose
Stagiaire costumes
Mila Dastugue

Production La Criée, Théâtre national de Marseille
Coproduction Théâtre National Populaire
En partenariat avec le Pavillon Bosio, École Supérieure d’Arts Plastiques de Monaco

Photos © Pascal Gély
Texte © François Rodinson

Macha Makeïeff met en scène Tartuffe en transposant l’intrigue au cœur d’une famille des années 1950. Une réflexion aiguë sur la thématique de l’emprise nourrie par Théorème de Pasolini. Agnès Santi — La terrasse

Macha Makeïeff a choisi Tartuffe « comme une évidence ». Une évidence à laquelle, avec malice, esprit joueur, sens du plateau et envie de nous interpeller, elle apporte une grande fraîcheur de regard. Olga Bibiloni — La Provence

Glaçant, ce Tartuffe splendide, dans sa plastique comme dans son propos, a tout du spectacle total. Suzanne Canessa — Zibeline

Macha Makeïeff et la conjuration des Tartuffe : une mise en scène à la fois gaie, drôle, sombre, et inquiétante. Guillaume Chérel — La Grande Parade

Montée en nos temps agnostiques, la comédie prend une autre dimension. C’est l’emprise sur les êtres que désire y traquer Macha Makeïeff. Fabienne Pascaud — Télérama

Tartuffe, gourou noir et illuminé d’un conte cauchemardesque. Olivier Frégaville-Gratian d’Amore — L’Oeil d’Olivier

Profitez de la programmation éclectique de la scène nationale pour remercier vos clients ou collaborateurs en leur offrant une soirée artistique. Un accueil personnalisé aux couleurs de votre entreprise ainsi que des places groupées bénéficiant d’un excellent placement seront gages d’une réception réussie.

50 € TTC par personne en salle Albert Camus au Liberté et au Théâtre couvert à Châteauvallon
40 € TTC par personne en salle Fanny Ardant au Liberté et au Baou à Châteauvallon

Des formules avec cocktails dînatoires en présence des équipes artistiques peuvent être proposées. Et aussi des prestations sur mesure : visites des espaces, présentation du projet par le metteur en scène…
Les équipes sont à votre écoute pour créer la formule idéale pour vos clients ou collaborateurs.

→ Pour plus de renseignements, contactez Artemis Chrysovitsanou : artemis.chrysovitsanou@chateauvallon-liberte.fr — 04 98 07 01 15

Connexions
Théma

Théma #39
La farce cachée du rire

Du 20 janvier au 26 mars

La Criée à Châteauvallon-Liberté • Spectacles • Soirée Jacques Tati • Nuit Kaamelott • Exposition de Macha Makeïeff • Table ronde • DJ set