ALCHIMIE
Danse

Alchimie

Romain Bertet

Un homme, une femme, des flammes qui dansent. Feu qui les habite et feu qui les dévore, feu qui éclaire et feu qui réduit en cendres, tous les feux font danse et se fondent, attisent, transforment les corps.

ALCHIMIE
ALCHIMIE
ALCHIMIE
ALCHIMIE
Lieu
  • Châteauvallon
  • Studios du Baou
Accessibilité
  • En famille
    • dès 10 ans
  • Dates Durée 1h
  • mardi 24 janvier 2023 20:00
  • mercredi 25 janvier 2023 20:00
Tarif B
  • Plein tarif 24 €
  • Tarif préférentiel 19 €
  • Tarif avec la Carte Encore 19 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 18 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 16 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

Les alchimistes assimilaient le mouvement au feu, dont la puissance vivante opère une transformation de la matière. Pour ce duo, le chorégraphe Romain Bertet s’inspire de la symbolique de l’alchimie qui transmute le plomb en or mais aussi les corps en esprits. Un couple joue avec le feu et choisit de s’éprouver totalement en plongeant à l’intérieur des flammes. Une multitude de bougies dessinent, selon leurs positions, des constellations. Tout feu tout flamme, ils ont le feu sacré et s’enflamment ; ils dansent aux fêtes de la Saint-Jean, sont possédés par la danse de Saint-Guy et ils seront réduits en cendres. La danse brouille les limites entre métaphore et réel mais ils finiront, c’est sûr, « cramés », c’est-à-dire totalement épuisés ! Une plongée dans l’imaginaire de la flamme et de l’incandescence où le feu est aussi ardeur et désir, passion, exaltation.

Coproduction et résidence Châteauvallon-Liberté

Conception, scénographie et interprétation Romain Bertet
Avec Marie-Laure Caradec
Complicité artistique Vivianne Balsiger
Création sonore Éric Petit
Création lumière Jimmy Boury
Régie plateau et machinerie Charles Perichaud
Construction du décor Patrick Vindimian
Costumes Gabrielle Marty
Regard extérieur Carlotta Sagna
Coups d’œil Maëlle Poésy, Alexis Moati et Yannick Hugron
Chargée de production et de diffusion Margot d’Audigier et Maud Orain
Administration Shanga Morali / Mozaïc
Soutien communication Aloé Guichard

Production L’Œil ivre
Coproduction Châteauvallon-Liberté, scène nationale / le ZEF – scène nationale de Marseille / Les Hivernales – CDCN d’Avignon / Théâtre Durance – scène conventionnée de Château-Arnoux-Saint-Auban / Théâtre du Bois de l’Aune, Aix-en-Provence / KLAP – Maison pour la danse / Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai
Accueil en résidence Châteauvallon-Liberté, scène nationale / le ZEF – scène nationale de Marseille / Les Hivernales – CDCN d’Avignon / Théâtre Durance – scène conventionnée de Château-Arnoux-Saint-Auban / Théâtre du Bois de l’Aune, Aix-en-Provence / KLAP – Maison pour la danse / Théâtre de Liège
La compagnie L’Œil ivre est soutenue par le ministère de la Culture – DRAC PACA au titre de l’aide à la structuration, la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Département du Var, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et la ville de Toulon.

Photos © Jérémy Paulin
Texte © François Rodinson

Une écriture chorégraphique à la fois brute et délicate, toujours intense, entre cérémonie et rituel, pour cette expérience enflammée. Marc Voiry — Zibeline

Romain Bertet a d’abord été défricheur en physique, fouilleur en sociologie, histoire, et anthropologie (DEA de l’université de Montpellier), avant de commencer à creuser la danse, la performance et le théâtre. Il se forme à la compagnie Coline, puis intègre le cursus de l’interprète à l’auteur, et entre au CCN de Rillieux-la-Pape. S’ensuit une longue expérience d’interprète avec plusieurs chorégraphes et metteurs en scène dont Maguy Marin, Alban Richard, Ambra Senatore et Georges Appaix. Il commence en parallèle à créer ses premières formes chorégraphiques, seul ou accompagné, dont Feldspath (avec le plasticien Barbu Bejan) et Le fond du lac (avec l’auteur Samuel Gallet). Il fonde en 2015 la compagnie L’Œil ivre à Toulon. Il crée une première pièce De là-bas, qui l’inscrit immédiatement aux frontières de la danse, du théâtre et de l’installation scénographique. Sa volonté d’expérimenter de nouvelles formes de mise en scène l’amène aussi à proposer plusieurs performances dans des musées ou l’espace public. En novembre 2018, il crée ÉcouterVoir. Il a présenté à Châteauvallon et au Liberté, le spectacle Underground. Romain est également à l’origine de plusieurs espaces de création et d’expérimentation. Après avoir initié La Ruche à Lyon à partir de 2008 avec un collectif de jeunes danseurs et chorégraphes, il a crée en 2017 Le Volatil, un lieu de recherche pluridisciplinaire à Toulon. Depuis septembre 2017, Romain est artiste associé au Zef – scène nationale de Marseille, au sein de La Ruche, dispositif pour artistes émergents.