Jane Birkin
Musique

Jane Birkin

[REPORTÉ ULTÉRIEUREMENT]

Lors de sa dernière venue au Liberté, Jane Birkin fêtait son anniversaire. Chez nous, elle est chez elle ! Cette fois, elle revient fêter les 10 ans du théâtre. Après une carrière unique, un parcours incroyable avec Serge Gainsbourg dont elle s’affranchit, des films qui ont fait date, Jane Birkin ose aujourd’hui écrire et chanter ses propres textes.

Jane Birkin
Jane Birkin
Jane Birkin
Lieu
  • Le Liberté
  • Salle Albert Camus
Accessibilité
  • Spectateurs aveugles et malvoyants
  • DatesDurée Non précisée
  • jeudi 16 décembre 20:30
Tarif A
  • Plein tarif 29 €
  • Tarif préférentiel 21 €
  • Tarif avec la Carte Encore 21 €
  • Tarif formule 3 spectacles et + 20 €
  • Tarif formule 10 spectacles et + 18 €
  • Tarif demandeur d'emploi 16 €
  • Tarif jeune 11 €
  • Tarif solidaire 5 €
Informations pratiques

« J’ai eu beaucoup de chance d’être persécutée par Daho pour faire un disque. Beaucoup de chance qu’il ait insisté et qu’il ne lâche pas. Il faut des gens comme lui pour vous permettre d’exister… artistiquement. » En juillet 2020, Jane Birkin achève l’enregistrement de « Oh ! Pardon tu dormais… » C’est un évènement car si Jane a été muse, interprète, actrice, elle n’avait pas encore osé s’imposer comme autrice de ses chansons. Étienne Daho a su se montrer convaincant et avec Jean-Louis Piérot à la composition et à l’arrangement, ils se sont inspirés d’une pièce de théâtre que Jane Birkin avait écrite il y a un peu plus de vingt ans. Résultat, un panier de pépites, comme autant de rengaines qui marquent, d’airs qui entêtent, qui habitent, que l’on chantonne…
Jane Birkin nous livre en live les chansons de cet album et des surprises. Des orchestrations somptueuses et tendres servent d’écrin à un théâtre intime où elle évoque, toujours avec tact, souvent avec humour, les piqûres de la jalousie, la tragédie qu’a été la mort de sa fille, Kate, l’enfance… La chanteuse révèle une voix plus grave, plus ferme, intense, et ses mots sont des gourmandises.

Direction artistique Étienne Daho
Direction musicale Étienne Daho
et Jean-Louis Piérot

Production Les Visiteurs du Soir
Soutien à la résidence de création EPCC Scènes du Golfe

Photos © Nathaniel Goldenberg
Texte © François Rodinson