Danse

In Situ — Notre dernière nuit

Jann Gallois — Nacim Battou

Pour cette soirée Noctambule du Festival d’été, retrouvez deux propositions de danse pour petits et grands dans l’Amphithéâtre de Châteauvallon. Une soirée à partager en famille, dès 6 ans.

In situ
In situ
Notre dernière nuit
Lieu
  • Châteauvallon
  • Amphithéâtre
Accessibilité
  • En famille
    • dès 6 ans
    • Rencontre avec les artistes en LSF Ven. 5 juillet
  • Dates Durée 2h environ
  • vendredi 5 juillet 2024 19:30
  • samedi 6 juillet 2024 19:30
Les Noctambules
  • Plein tarif 20 €
  • Tarif adulte avec la carte Châteauvallon-Liberté 20 €
  • Tarif partenaire (CE et Associations culturelles partenaires) 20 €
  • Tarif - 30 ans 15 €
  • Tarif - 18 ans 10 €
  • Tarif solidaire 5 €

Avec la Carte Châteauvallon-Liberté, votre 6ème place de spectacle est offerte !

Informations pratiques

Autrice d’une dizaine de créations, dont Imperfecto et Ineffable, Jann Gallois est une des chorégraphes contemporaines les plus brillantes de sa génération. Dans In Situ, elle renoue avec son premier amour, le hip-hop, et transforme Châteauvallon en un grand terrain de jeu. Sa « pastille chorégraphique », présentée au plus près des spectateurs, nous offre une intense bouffée d’air.

Jann Gallois a 15 ans quand elle découvre le hip-hop dans les couloirs de Châtelet-les-Halles. Impressionnée par ces virtuoses qui s’entraînent au milieu des badauds, elle se lance dans la danse. En interprétant In Situ dans l’Amphithéâtre, l’artiste cherche à recréer cette ambiance pleine d’énergie qui l’a happée il y a 20 ans.

Sur une scène improvisée, deux danseuses et deux techniciens composent un quatuor insolite. Tandis que les premières ont du mal à entamer le spectacle, les seconds, soucieux de faire plaisir au public, tentent de prendre leur place et le contrôle de la situation.

Tour à tour manipulateurs ou manipulés, danseuses et techniciens s’interrogent sur leur rôle au sein de ce groupe en perpétuelle transformation. Et questionnent petits et grands en direct. Leurs pas se déploient au milieu de cet espace naturel jusqu’à ce que progressivement, un credo se révèle entre eux : celui de danser ensemble envers et contre tout.

Dans cette pièce chorégraphiée par Nacim Battou, six virtuoses, danseurs contemporains, hip-hop et circassiens, mettent en mouvement ce qui semble être notre dernière nuit. Ultime souvenir, instant ou sensation. Au plus près des artistes, laissez-vous emporter dans cette expérience inédite et immersive, véritable éloge de la vie.

Cette création atypique est une invitation à vivre ensemble la toute dernière nuit du monde.

Quand les mots ne suffisent plus pour raconter notre société, la danse porte en elle des réponses indicibles. Les interprètes deviennent alors les témoins d’une époque, relatant la dureté du quotidien, et notre désir d’un ailleurs plus humaniste.

À leurs côtés, nous assistons à l’impensable, au chaos. Là où l’intensité gronde et la chute est certaine. Puis, nous découvrons qu’il y a toujours de l’espoir dans toute fatalité, nous en prenons part. Avant de renaître, happés par la beauté de la vie.

In situ

Chorégraphie et costumes Jann Gallois
Avec Juliette Bolzer, José Meireles, Serena Pedrotti et Erwan Tallonneau aka Bboy R-One
Musique Charles Amblard
Regards complices Frédéric Le Van et Laureline Richard

Production Compagnie BurnOut | Jann Gallois
Administration et production Manon Martin et Pauline Crépin
Coproductions MAC – Maison des Arts et de la Culture de Créteil / Théâtre du Beauvaisis – scène nationale de Beauvais / L’Envolée – Pôle Régional Culturel du Val Briard / La Comédie – scène nationale de Clermont-Ferrand / Le Phare – Centre chorégraphique national du Havre Normandie – direction Fouad Boussouf / La Commanderie – Mission Danse de Saint-Quentin-en-Yvelines
En partenariat avec MAC – Maison des Arts et de la Culture de Créteil / Théâtre du Beauvaisis – scène nationale de Beauvais / L’Envolée – Pôle Régional Culturel du Val Briard
Soutien et accueil en résidence Le Cratère scène nationale d’Alès / La Comédie – scène nationale de Clermont-Ferrand / Le Phare – Centre chorégraphique national du Havre Normandie — direction Fouad Boussouf, dans le cadre du dispositif Accueil-Studio / La Commanderie
– Mission Danse de Saint-Quentin-en-Yvelines
Soutien ADAMI, Le Festival Cratère Surface à Alès a bénéficié du soutien de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) et de l’ONDA (Office National de Diffusion) Artistique dans le cadre de leur programme TRIO(S)
Cie BurnOut | Jann Gallois reçoit également le soutien de la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture au titre du conventionnement, de la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle ainsi que de la Fondation BNP PARIBAS.

Texte  © Vanessa Asse
Photos 1 & 2 © Antoine Billet

Notre dernière nuit

Direction artistique et chorégraphie Nacim Battou
Création et interprétation Emmanuel De Almeida, Ludmila Gilles, Niń Khelifa, Timothée-Aïna Meiffren, Andréa Mondoloni et Arthur Serfaty
Scénographie et création lumière Caillou Michael Varlet
Création musicale Matthieu Pernaud
Production Camille Trotabas
Diffusion Lauren Morin

Production Ayaghma
Coproduction Théâtres en Dracénie, Scène conventionnée d’intérêt national art et création-danse, Réseau Traverses / L’Archipel, Scène Nationale de Perpignan / Centre Départemental de création, Domaine de l’Etang des Aulnes / Scènes & Cinés / Théâtre de l’Olivier / Les Studios Dyptik.
Partenaires ARSUD, Conservatoire de Martigues – Site Pablo Picasso, Centre de formation Danse-Mouvance.
La Cie AYAGHMA
reçoit le soutien de la DRAC PACA, de la Région SUD, du département des Bouches du Rhône et de la SPEDIDAM.
Nacim Battou
est artiste associé à Théâtres en Dracénie, Scène conventionnée d’intérêt national art et création-danse.

Texte © Vanessa Asse
Photos principale & 3 © Julien Gros

Jann Gallois

En 2012, après un riche parcours d’interprète, Jann Gallois se lance dans l’écriture chorégraphique. Elle fonde la Cie BurnOut et crée la pièce P=mg, recompensée par de nombreux prix nationaux et internationaux. Très vite remarquée, elle confirme sa signature artistique en échappant aux conventions de sa famille hip-hop. Elle crée Diagnostic F20.9 en 2015 (une nouvelle fois en solo) ce qui lui a valu le titre de « Meilleur Espoir de l’année » par le magazine allemand Tanz.

Implantée en région Île-de-France, elle fut d’abord artiste associée au Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France (2016-2017) avant de l’être à Chaillot – Théâtre National de la Danse (2017-2021), à la Maison de la Danse de Lyon (2017-2018), au Théâtre Paul Eluard de Bezons (2019-2022) ainsi qu’au Théâtre du Beauvaisis scène nationale de Beauvais (2020-2023). Depuis septembre 2022, Jann Gallois est artiste associée à la Maison des Arts de Créteil, et membre de la commission du Fonds d’aide à la Création Immersive du Centre National du Cinéma. Le 15 avril 2022, Roselyne Bachelot alors ministre de la Culture la nomme « Officier de l’ordre des Arts et des Lettres ».

Depuis ses débuts, Jann Gallois a créé 7 pièces chorégraphiques et 3 commandes :
P=mg, Diagnostic F20.9, Compact, Carte Blanche, Quintette, Reverse, Samsara, Ineffable, Mandala et Imperfecto. Ineffable et Imperfecto ont été accueillies à Châteauvallon durant les précédentes saisons.

Parallèlement à ses projets personnels, elle reçoit régulièrement des commandes. En mai 2014, elle répond à la commande de la MPAA de Paris et crée Humanoïde, pièce pour 7 danseurs amateurs. En 2017 Jann crée One Step One Dream au Burkina Faso, pièce pour 5 danseurs burkinabais suite à une commande de l’Institut Français de Ouagadougou et en juillet 2017 elle co-écrit avec le metteur en scène Lazare le duo L’éclosion des Gorilles au Cœur d’Artichaut au Festival d’Avignon dans le cadre des Sujets à Vif. En juillet 2022, elle co-écrit également Just your shadow avec le célèbre duo d’arts visuels Adrien M & Claire B présenté au Festival d’Avignon dans le cadre de la Nuit Immersive.

Nacim Battou

Son parcours d’artisan du plateau est jalonné d’expériences en tout genre, de la danse contemporaine au cirque en passant par le théâtre et la danse hip-hop, comme pour ne jamais vraiment être à un endroit, pour profiter du recul, de la chance de découvrir le monde avec un regard presque candide.

Nacim Battou pousse les portes d’un théâtre pour la première fois à 19 ans. L’accès à la culture, à l’art et à la danse n’avait pas croisé son chemin jusqu’à ce moment. Il se sent immédiatement concerné et part à la rencontre de danseurs hip-hop londoniens durant 1 an. Autodidacte, nourri par de multiples rencontres marquantes, il a traversé les expériences professionnelles comme des occasions d’apprendre encore et encore. Il collabore notamment avec les compagnies : Le Rêve de la Soie, En phase, Grand Bal, 2 temps 3 mouvements, Rosa Liebe, Kairos, La Barraca, Stylistik, Naïf Production avec lesquelles il conforte son envie de chorégraphier.

Le premier spectacle de la compagnie Ayaghma, est un solo, Paradoxal Wild, qui voit le jour en 2018. Ce premier projet était le chemin inévitable, la balise pour pouvoir naviguer dans des pièces de groupe à venir. De cette urgence de questionner l’identité profonde de l’individu, nait la pièce Dividus pour 7 corps, présenté à Châteauvallon-Liberté, scène nationale. Sa première pièce chorale qui fait de la compagnie Ayaghma, un laboratoire où danseuses et danseurs sont des explorateurs de leur propre créativité. En 2021, Nacim crée La dystopie des heures creuses : un duo danse hip-hop et mat chinois spécialement conçu pour l’extérieur. En parallèle, il développe une dynamique pédagogique forte, intervient dans de nombreux projets d’éducation artistique et culturelle dans la région Sud et accompagne également des danseurs sur le chemin de la professionnalisation. Nacim est actuellement artiste associé à Théâtres en Dracénie, scène conventionnée art et création danse à Draguignan.

Partenaires institutionnels

Logo Métropole Toulon Provence Méditerranée Logo ville d'Ollioules Logo ville de Toulon Logo du département du Var Logo Région Sud Logo Pass Culture

Partenaires médias

Logo arte Logo Télérama Logo TPBM BFM Toulon Var

Entreprises Grands partenaires

Logo_Reseau_Mistral_GroupeRATP_2023

Entreprises partenaires

Logo_ADETO Logo Côte de Provence Logo domaine Lolicé

Partenaires culturels

Logo opéra de Toulon Logo La Fnac Logo Arsud